Provoquer la rencontre !

Non, nous n’allons pas parler de Meetic ou autres sites de rencontre qui se multiplient sur la toile en ce moment, mais plutôt d’expériences qui se montent pour favoriser l’échange entre les artistes et leur public, particuliers ou entreprises.

A Rennes, tout d’abord, avec une expérience de micro-mécénat. Le principe de la Goûtée ou de la Dînée organisées par La Collective : autour d’un moment convivial, des artistes présentent leur projet et les participants votent (après avoir payé le prix du repas + un supplément). L’artiste qui remporte la majorité des suffrages est financé par les suppléments payés par les participants. Un moment intéressant pour comprendre le travail des artistes et échanger avec eux.

 

 

Autre possibilité pour créer la rencontre : inviter un artiste chez vous et faire venir vos amis. C’est le concept des Expos à la maison, pour l’instant à Paris et région parisienne. Pour être plus qu’un simple visiteur et découvrir au plus près le travail de l’artiste, échanger avec lui.

 

Une autre façon de découvrir : le circuit court, à travers le panier culture, comme le propose l’association AP3C, émanation de Trempolino, à Nantes. Tous les trimestres, des découvertes (spectacles, BD, ateliers artistiques). (Re)Découvrir les talents locaux et les encourager simplement.

Dans le secteur du livre aussi, certains éditeurs favorisent les circuits courts. C’est le cas des Editions Pour Penser qui ont créé un AMEL (Abonnement pour le Maintien d’une Edition Libre). Un bon moyen de se faire plaisir ou de faire plaisir en permettant à des éditeurs indépendants de se développer !